Santé

Météo et Santé

Un indice de risque gradué pour certaines conditions de santé en fonction des prévisions météo.

QUEL EST LE LIEN?

Depuis plus de 60 ans des chercheurs, majoritairement médecins, essaient de comprendre l’effet du temps sur la santé humaine. Des milliers de recherches scientifiques établissent effectivement un lien entre des éléments météorologiques et l’intensité des symptômes de certaines maladies chroniques. Ces éléments météorologiques incluent entre autre la pression atmosphérique, la température, et l’humidité.

La plupart de ces études ne considèrent que peu de patients; en d’autres termes les banques de données associées aux différentes maladies comptent rarement plus de mille patients et parfois aussi peu que quelques dizaines.

LA RECHERCHE POUR BLISLY

MétéoGlobale s’est associée aux urgences de l’hôpital Sacré-Coeur de Montréal, pour obtenir une grande base de données, et au CRIM, un centre de recherche spécialisé en analyse statistiques utilisant l’intelligence artificielle. Les archives d’Environnement Canada ont fourni les valeurs météo. Il s’agit de plus de 32 000 données recueillies et analysées entre 2010 et 2015.

Les maladies ont été choisies selon deux critères: la qualité des études scientifiques et le nombre de canadiens qui en souffrent. Selon statistiques Canada, 60% des habitants des pays dits développés souffrent d’au moins une de ces maladies: migraine, hypertension artérielle, maladies cardiaques ischémiques, asthme et allergies.

RÉSULTATS

Suite à l’étude des données cliniques et météorologiques, des algorithmes ont été développés pour relier météo et santé. Ces algorithmes donnent un indice de risque que les symptômes d’une maladie soient exacerbés par les variations des éléments météorologiques.

BLISLY : L’APPLICATION

Blisly est donc une application qui donne un indice de risque gradué:

  • Vert : risque faible
  • Jaune : risque moyen
  • Rouge : risque élevé
  • La sensibilité aux variations météo s’appelle « météosensibilité »

Ce ne sont pas toutes les personnes qui sont météo sensibles. Par exemple, celles qui le sont, ne le sont pas au même degré. Par exemple, deux personnes météo sensibles, souffrant de migraine et habitant la même région peuvent réagir à des degrés différents aux variations météo. C’est pourquoi, il faut remplir le journal proposé dans l’application. En effet, celui-ci sera le point de départ pour une personnalisation de l’indice.

Projection

Visitez Blisly.com

  

Blisly
Blisly
Blisly

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *